News

Exercices Périlleux à la SAM Neuves-Maisons

Dans le cadre d’une manœuvre départementale, un exercice d’intervention du GRoupement d’Intervention en Milieu Périlleux 54 (GRIMP 54) a eu lieu le jeudi 5 Juillet 2018 sur le site de SAM Neuves-Maisons.

Un scénario catastrophe mettant en scène 3 victimes en simultanées sur notre portique 104.

Ces victimes se situaient en cabine (19,9 m du sol), dans le chariot de direction (23,3m du sol) et sur la passerelle de maintenance du portique situé au dessus du canal(19,9 m du sol et 20 m déporté du quai).

Cet exercice était un entraînement pour les secours extérieurs mais également pour le personnel SAM.

Le personnel SAM a été le donneur d’alerte permettant de vérifier l’efficacité de la procédure de gestion des accidents du travail. Il a également œuvré pour la mise en sécurité des victimes, des pompiers intervenants et de la zone d’exercice afin d’éviter tout risque de sur-accident.

Cette sécurisation a consisté à mettre les victimes en sécurité à l’aide de nos Sauveteurs Secouristes du Travail tout en supprimant les risques avoisinant, consigner les installations, donner toutes informations aux secours et dévier les flux camions existant sur le parc à ferrailles.

Une fois ces premières étapes effectuées, les pompiers du GRIMP sont entrés en action accédant aux victimes afin de les prendre en charge, les rassurer dans un premier temps et leur expliquer le déroulement de l’opération dans un second temps.

Après l’analyse des éléments de structure pouvant être utilisés pour la mise en place des équipements nécessaires, les cordes, les mousquetons, les nœuds, les baudriers et les barquettes ont fait leur apparition ainsi que les termes techniques y étant associés.

Le savoir faire de ce personnel spécialisé et leur professionnalisme ont permis d’évacuer les victimes en utilisant différentes techniques : en « rappel » et en « tyrolienne » mais également de répéter leurs gammes dans ce genre de situations particulières. Ce fut également un moment de formation sur certaines techniques peu utilisées pour certains d’entre eux.

Il aura fallu 30 minutes pour descendre chaque victime avant de les envoyer vers les centres hospitaliers adaptés au type de lésions.

Un grand merci au GRIMP 54, pour leur efficacité et leur professionnalisme face à ces situations complexes.

Et ce sera avec un grand plaisir que nous planifierons à nouveau des exercices de ce genre au niveau de nos structures.

accueil emploi email